5 conseils simples pour un travail d’équipe réussi sur le lieu de travail

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le travail d’équipe, c’est comme la Force : elle est partout et en tout lieu et contrôle tout, mais vous ne pouvez ni la voir ni la toucher. Et seuls quelques privilégiés savent l’utiliser correctement (pour le meilleur et pour le pire !).

D’où la question suivante : si elle est si importante, pourquoi sommes-nous si mauvais dans ce domaine ? L’université Queens a découvert que 39 % des employés pensent que leur organisation ne collabore pas assez. En outre, une étude de Rypple a révélé que 86 % des employés et des cadres supérieurs pensent que les échecs sur le lieu de travail sont directement liés à une mauvaise communication au sein des équipes. Ces conseils porteront immédiatement leurs fruits et vous aideront à éviter ces catastrophes sur le lieu de travail.

 

Encourager l’écoute active

La règle n°1 pour réussir un travail d’équipe est d’encourager une communication ouverte et active. Que vous fassiez un brainstorming avant une réunion ou que vous échangiez des courriels, les idées de chacun doivent être entendues (même si les idées de Steve sont stupides). Mais cela ne s’arrête pas là.

Vous devez encourager tous les membres du groupe à écouter activement. Cela signifie que les autres membres de l’équipe doivent faire savoir à l’orateur qu’il est écouté. Nous avons constaté que la meilleure astuce consiste à encourager chacun à poser des questions pour obtenir des précisions. Au lieu de formuler des réfutations, assurez-vous que les membres de votre équipe sont encouragés à comprendre d’abord le point de vue.

 

Introduire des nouveaux logiciels

Soda PDF est un site gratuit collaboratif qui est parfait pour encourager un travail d’équipe réussi ! Envoyez et visualisez facilement des documents à destination et en provenance des membres de l’équipe, et enregistrez les documents dans SharePoint pour vous assurer que les membres de l’équipe travaillent toujours sur la dernière version. Essayez-le vous-même !

 

Établissez un cadre pour la prise de décision

Bien que les équipes doivent avoir une communication libre et ouverte, toute structure hiérarchique doit avoir un cadre pour la prise de décisions. Chacun doit savoir à qui il doit faire rapport lorsqu’un problème survient. En cas de désaccord, quelqu’un doit pouvoir trancher en toute équité. C’est à vous de décider où se situe cette responsabilité.

 

Récompenser le travail d’équipe réussi

Les gens sont des animaux (au sens littéral du terme !) et les animaux réagissent aux incitations. Et tout le monde aime la reconnaissance de son travail. Pourquoi ne pas créer une récompense comme le « coéquipier du mois » ou distribuer une « balle de match » après chaque réunion ? Si vous permettez que ces récompenses soient échangées contre une bière gratuite ou un dîner après le travail avec l’équipe, les gens seront encore plus motivés ! Bien sûr, faites savoir à chacun dès le début qu’il est surveillé (ou évalué, comme vous voulez le dire).

 

Fixez des objectifs clairs

C’est à vous de faire savoir à l’équipe ce que l’entreprise attend d’elle. Vous devez fixer des objectifs clairs et vous assurer que chacun connaît ses responsabilités. Cela inclut :

  • Tâches de l’employé
  • Échéances
  • Mission
  • Objectif
  • Budget
  • Normes de communication
  • Récompenses/Conséquences

 

Ils doivent être convenus, renforcés et maintenus, en particulier par les dirigeants. Des objectifs clairs facilitent la responsabilisation, qui à son tour conduit à des normes de performance plus élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *